Espace & co
 
Le 23 févr. 2017

On est tous aujourd’hui des dactylographes… plus ou moins efficaces !

La dactylographie est l'action de saisir un texte sur un clavier.

Sa pratique nécessite l'utilisation de ses dix doigts avec rapidité, fluidité et précision et de ne pas regarder les touches du clavier mais de garder le regard sur le texte à saisir.

L'utilisation de deux doigts, comme la majorité des gens, n'est toutefois pas recommandée pour la santé (traumatismes du squelette, douleurs, tendinites...) et est beaucoup moins efficace tant en vitesse qu'en confort.

Avec mon partenaire Savoirs Plus, la dactylo devient une expérience diplômante à ajouter à votre histoire !

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 10 févr. 2016

Acompte, Arrhes, Avoir !!!

Acompte, Arrhes, Avoir !!!

Les acomptes, comme les arrhes sont des sommes d'argent versées à l'occasion d'une commande, d'un contrat de vente ou de prestation de service, à valoir sur le prix.

Mais, selon la qualification donnée à la somme remise au vendeur, la situation n'est pas la même et des difficultés et l'incompréhension peuvent apparaître entre le consommateur et le vendeur.

Lire la suite

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 09 févr. 2016

Tout savoir sur les CGV

L'article L441-6 du Code de Commerce stipule que "tout producteur, prestataire de service, grossiste ou importateur est tenu de communiquer ses conditions générales de vente à tout acheteur de produits ou tout demandeur de prestations de services qui en fait la demande pour une activité professionnelle. 

Elles comprennent les conditions de vente, le barème des prix unitaires, les réductions de prix, les conditions de règlement.

La suite sur Legifrance.gouv.fr

 

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 23 oct. 2015

Exposer, ça vous tente ?

Idees-en-bulles est éditeur et organisateur de salons « Art de vivre » à taille humaine et lance son 16ème salon,dimanche 12 juin 2016  aux Halles de Beaune en Côte d'Or.

J'en suis le partenaire et le lien entre les exposants et l'organisateur. Vous êtes intéressés pour exposer, adressez-moi votre demande ici et un dossier de présentation et un contrat vous seront envoyés. 

Une journée festive et gourmande pour séduire un public familial et touristique, à la recherche de créations, petite déco, brocante, objets décalés, bijoux, accessoires, de produits gourmands, épicerie fine...

Une entrée libre pour les visiteurs, Plus de 50 exposants attendus.

Un concentré de bonnes idées, une sélection de produits de qualité, un rendez-vous élégant et convivial.

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 10 oct. 2015

Répondre à un Marché Public

On pense souvent à tort que répondre à des AVIS D'APPEL PUBLIC A CONCURRENCE ne concerne que des grosses entreprises ! Mais NON... Au contraire

 

 

Du coup, je me disais la même chose, DONC je me suis lancée avec grand plaisir dans une FORMATION à la CHAMBRE DE METIERS DE CHALON et maintenant ces dossiers n'ont plus de secret pour moi

A votre service, donc pour vous venir en aide dans ces montages et les réponses dématérialisées qui seront bientôt une obligation.

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 26 aoűt 2015

Les dossiers de la rentrée

Ca y est, on est dans le bain, la rentrée est là !

Pendant les mois d'été, quelques changements ont déjà eu lieu, dans notre vie quotidienne, taux du livret A, tarifs règlementés de l'électricité, contrats de location types, allocations familiales modulées selon les revenus, et dans la vie de nos entreprises, la loi Macron, promulguée le 6 août visant à établir une égalité des chances économiques dont les détails ici

Et voilà, septembre arrive avec son lot de nouveautés et de dossiers à finaliser :

Le plus urgent est sans conteste le dossier ACCESSIBILITE DES ERP : votre demande de dérogation ou votre agenda ADAP doit être déposé au plus tard le 27 septembre à la Mairie de votre commune

Second dossier qui demande une préparation avant sa mise en place au 1er janvier 2016 : la DSN Déclaration Sociale Nominative qui va remplacer, automatiser et simplifier toutes les déclarations sociales demandées aux entreprises mais qui nécessite une mise à jour des logiciels de paie et une petite formation

Dernier dossier qui sera à mettre en place au 1er janvier 2016 si cela n'est pas déjà fait, assurer une couverture santé minimale obligatoire à tous ses salariés sous forme de mutuelle d'entreprise

Alors, au travail, les dossiers n'attendent pas : contactez vos experts-comptables pour de l'aide ou faites appel à mes services pour certains travaux de secrétariat qui vous pourriez externaliser...

BONNE RENTREE

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 10 mars 2015

MĂ©nage de printemps

Voici le temps du tri !

Les bureaux croulent sous les documents

Il vous faut trier, jeter, classer et archiver mais vous n'avez pas de temps à passer à cette activité

Bien sûr, vous allez remettre à plus tard et les paperasses vont s'accumuler !

Appelez-moi au secours : j'adore ranger

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 16 janv. 2015

Passage du DIF au CPF

Qui fait quoi ?

Ce sont les salariés qui devront activer leur compte CPF (compte personnel de formation) lors de leur 1ere connexion sur le site www.moncompteformation.gouv.fr espace "titulaire"

Les employeurs, quant  à eux, sont dans l'obligation, avant le 31 Janvier 2015, d'adresser à leurs salariés, le solde de DIF non utilisé (gardez un double de ce relevé) Vous pouvez vérifier ce solde via www.calculette.net/calcul-droit-individuel-a-la-formation.php

Pour vous aider, voici un modèle du courrier que vous pouvez adresser à vos salariés :

...........

Madame, Monsieur,

Vous trouverez ci-joint un récapitulatif de vos droits à DIF : en effet, à compter du 1er janvier 2015, le DIF disparait au profit du CPF Compte Personnel de Formation

Les heures que vous avez acquises au titre du DIF ne sont pas perdues : elles seront transférées sur le nouveau compte et utilisables selon les nouveaux critères du CPF jusqu'au 31 décembre 2020 en complément des heures que vous allez acquérir au titre de ce nouveau dispositif.

A réception de ce document et sur la base de ce dernier, vous devrez vous rendre sur votre espace personnel www.moncompteformation.gouv.fr et inscrire les heures acquises au titre du DIF et non utilisées.

Vous pouvez consulter gratuitement le site internet pour toute information complémentaire

...........

En mars 2016, les heures acquises au titre du CPF en 2015 seront Ă  renseigner par les entreprises via l'espace "employeurs"

www.moncompteformation.gouv.fr

 

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 22 oct. 2014

Comment finaliser son dossier "accessibilité" ?

Votre commerce ou vos locaux sont aux normes et accessibles... tout va bien pour vous, pas de dossier Ă  faire !

Mais vous êtes peut-être parmi les nombreux commerçants de centre ville à avoir besoin de remplir ce fameux dossier "dérogation" ?

Pas de panique ! Jusqu'à la fin de l'année, vous pouvez remplir le CERFA 13824*02, accompagné des pièces justificatives (plan de masse, plan de situation, photo de votre rue, de votre vitrine, plan intérieur avec cotes et meubles...)

Tout problème ayant une solution, vous demandez une dérogation pour les points qui ne satisfont pas à la règlementation et votre dossier sera étudié à la Préfecture

Ce dossier "notice d'accessibilité" reprend point par point les obligations des établissements recevant du public : 

Un rappel de la loi : art. R. 111-19-2 - Est considéré comme accessible aux personnes handicapées, tout bâtiment ou aménagement permettant, dans des conditions normales de fonctionnement, à des personnes handicapées, avec la plus grande autonomie possible, de circuler, d'accéder aux locaux et équipements, d'utiliser les équipements, de se repérer, de communiquer et de bénéficier des prestations en vue desquelles cet établissement ou cette installation a été conçu. Les conditions d'accès des personnes handicapées doivent être les mêmes que celles des personnes valides ou, à défaut, présenter une qualité d'usage équivalente.

Le projet doit prendre en compte tous les types de handicap : c'est ainsi que seront notamment pris en compte :

- pour la déficience visuelle : des exigences en termes de guidage, de repérage et de qualité d'éclairage

- pour la déficience auditive : des exigence en termes de communication, de qualité sonore et de signalisation adaptée

- pour la déficience intellectuelle : des exigences en termes de repérage et de qualité d'éclairage

- pour la déficience motrice : des exigences spatiales, de stationnement et de circulation adaptés, de cheminement extérieur et intérieur, de qualité d'usage des portes et équipements.

 

Ce dossier, en 3 exemplaires est à déposer à la Mairie de votre commune : il reprendra tous les points dérogatoires avec les solutions proposées pour être le plus proche possible de l'accèssibilité de votre local.

 

A partir de 2015, ce dossier se verra compliquer par un agenda des travaux ou modifications à effectuer pour être aux normes et des devis et budgets à présenter afin d'obtenir le sésame !

 

Je suis bien sûr à votre service pour vous aider dans le montage de ce dossier, si votre accessibilité ne nécessite pas de travaux importants ! 

 

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 30 sept. 2014

On rêve tous d'avoir des journées moins chargées !

On rêve tous d'avoir des journées moins chargées, ou qui dureraient 27 heures, pour pouvoir consacrer plus de temps à sa famille... et pour soi-même. Devinez quoi ? C'est possible ! Grâce à des petites astuces, vous pourrez gagner du temps efficacement et profiter davantage de votre temps libre. Que ce soit au travail ou à la maison, apprenez à vous organiser! Découvrez comment.

Je tiens un agenda (clair et organisé)

C’est la règle d’or, évidente et indispensable, pour un emploi du temps organisé. S’acheter un agenda qui correspond à nos besoins (taille, agencement…) et l’utiliser de manière organisée, c’est important. Et surtout, on le met à jour quotidiennement, même pour les petites tâches. Pour certaines personnes, avoir un grand format est plus pratique, pour avoir une vue d’ensemble sur la semaine (ou le mois) et repérer rapidement les zones fortement occupées et celles de temps libre.



Je fais un retro planning

Le rétro planning, ou la planification inversée, est une solution idéale pour celles et ceux qui n’arrive pas à tenir leur agenda à jour où qui font tout à la dernière minute. Le concept ? c’est de commencer par l'échéance finale d’un gros projet ou évènement sur lequel vous travaillez. Une fois cette date clé notée dans votre horaire, vous remontez les jours, date par date et inscrivez ce que vous devez faire afin de positionner des repères, jusqu’à arriver à la date d’aujourd’hui. De cette manière, vous organisez vos tâches clairement, dans manière anti-chronologique, pour être prête le jour J. Idéal pour ne pas avoir tout à faire à la dernière minute…

 J’identifie les pertes de temps et je m’en débarrasse

Elles peuvent être nombreuses et venir de l’extérieur : des coups de fils d’amis, des sms, du temps passé sur les réseaux sociaux, un collègue qui vient sans cesse papoter… Apprenez identifier les distractions qui se trouvent sur votre chemin tout au long de la journée. A l’avenir, sachez les repérer et évitez-les ! Ainsi, vous finirez plus rapidement vos tâches. Une fois le travail fini, vous pouvez prendre le temps, sans culpabiliser, de vous laisser "distraire" par Facebook ou les sms de vos amis.

Je priorise mes tâches

Tous les jours, faites-vous une liste de ce que vous avez à faire aujourd’hui et classez-les par ordre de priorité (la plus importante figure en N°1 sur la feuille). Sachez différencier ce qui est urgent et ce qui ne l’est pas ! Dès qu’une corvée est terminée, hachurez la et passez à la suivante. Ainsi, tout au long de la journée, la liste diminuera progressivement, à votre grand soulagement. Et c’est plus agréable de rentrer chez soi à 18h en n’ayant plus rien d’urgent à faire écrit sur la liste. Et on peut jouer avec les enfants sans penser "boulot" jusqu’au lendemain.

J'apprends à déléguer

Savoir déléguer des tâches à d’autres n’est pas facile pour tout le monde et pourtant, cela permet de tellement mieux gérer sa journée ! Essayez de ne pas être dans le contrôle absolu tout le temps, et soulager-vous de quelques tâches simples qui peuvent être réalisées par d’autres. Il faut juste garder en tête que déléguer n’est pas synonyme d’abandonner ! Au contraire. C’est une attitude mature qui permet de finir un travail à temps. Ce point ci rejoint une autre idée, celle de "savoir dire non" : vous êtes débordé? Refusez poliment cet énorme dossier que votre collègue veut vous refiler et dites-lui de revenir plus tard.

Je me fais aider 

Enfin, que ce soit au travail ou dans votre vie privée, il existe plusieurs solutions pratiques pour vous simplifier la vie ! Côté tâches ménagères : vous êtes fatigué en rentrant et votre conjoint n’a pas le temps non plus ? Engagez une femme de ménage. Vous n’avez pas le temps d’aller faire les courses ? Commandez votre caddie de nourriture en ligne ! Impossible d’aller chercher les enfants à l’école cet après-midi ? Demander à votre mère, sœur de vous dépanner ou engager une « nounou » qui s’en chargera pour vous. Bref, faites-vous aider pour, peu à peu, vous sentir plus léger et… gagner du temps pour vous !

Et je prends soin de moi !

C’est le résultat espéré lorsque les petites astuces mentionnées plus haut seront appliquées… Vous verrez, vous réussirez à gagner du temps pour vous ! Et c’est l’occasion de faire ce qui vous fait plaisir et de prendre soin de vous, de vous bichonnez à volonté : jeux avec les enfants, un bain chaud, un resto en amoureux, un cours de yoga, un verre avec les amis… On profite !

 

source Gogimag

 

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 10 sept. 2014

Profitez de la rentrée

Depuis quelques semaines, c'est la reprise et vous avez envie d'organisation, de repartir sur des bonnes bases, de faire du tri...

Je vous propose mon assistance et mon expertise dans le domaine administratif : après avoir été salariée 20 ans et géré pendant une dizaine d'années une entreprise de services à domicile, je mets dorénavant mes compétences au service de clients qui ont une grande confiance dans mon travail !

Depuis quelques mois, les contraintes pour les petites entreprises, les artisans et commerçants, les professions indépendantes voulant embaucher sont telles, (contrat minimum de 24 heures, mutuelle à mettre en place...) que l'appel à un prestataire de services externe semble la meilleure solution : vous choisissez le nombre d'heures nécessaires, les créneaux horaires qui vous arrangent, les travaux à effectuer... et vous pouvez vous consacrer à 100 % à votre coeur de métier.

Je suis à votre service... du "sur-mesure" en quelque sorte 

Vous laissez votre demande sur la page contact de mon site et je vous réponds rapidement... Merci

Administrativement vĂ´tre,

Pascale PIERRE

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 02 aoűt 2014

LE TEMPS PARTIEL

Le gouvernement a profité de la réforme de la formation professionnelle pour procéder à des ajustements de la loi de sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013, s'agissant des dispositions sur le temps partiel. Initialement, les contrats de travail à temps partiel conclus à partir du 1er janvier 2014 devaient comporter une durée minimale de 24 heures (sauf dérogations prévues par la loi). Le gouvernement a décidé de reporter la date d'entrée en vigueur de la durée minimum de 24 heures pour les contrats de travail à temps partiel au 1er juillet, afin de laisser le temps aux branches de finaliser un accord. Nous récapitulons les différentes situations selon la date de conclusion du contrat de travail.  

Contrats en cours au 1er janvier 2014

Pour les contrats à temps partiel qui étaient déjà en cours au 1er janvier 2014, la loi du 5 mars 2014 suspend la possibilité pour le salarié de demander l'application de la durée minimale de 24 heures par semaine jusqu'au 30 juin 2014. 

A partir du 1er juillet 2014, elle est rétablie. L'employeur pourra y opposer un refus s'il justifie d'une impossibilité d'y faire droit compte tenu de l'activité économique de l'entreprise. 

A partir du 1er janvier 2016, l'ensemble des contrats seront concernés (sauf dérogations autorisées). 

Contrats conclus entre le 1er janvier et le 21 janvier 2014

Les contrats de travail à temps partiel conclus entre le 1er et le 21 janvier 2014 restaient tenus par l'obligation de prévoir une durée minimale de 24 heures, sauf dérogations autorisées par la loi, si le salarié avait fait la demande d'une durée inférieure. En effet, si le ministère du travail a fait l’annonce du report de la mesure dès le 10 janvier par la voie d'un communiqué, il a fallu attendre la présentation du projet de loi en Conseil des ministres pour pouvoir fixer la date de début de ce report, soit le 22 janvier.  

Contrats conclus entre le 22 janvier et le 30 juin 2014

Les contrats conclus entre le 22 janvier et le 30 juin échappent à l'obligation de prévoir une durée minimale de 24 heures, cette règle étant "suspendue" pendant toute cette période. L'employeur peut conclure des contrats de travail à temps partiel avec une durée moindre. Reste une interrogation pour ces contrats, après le 30 juin : - Seront-ils couverts par la période transitoire qui concerne - initialement - les contrats en cours au 1er janvier 2014 et qui prend fin le 1er janvier 2016 ? Pendant cette période transitoire, le salarié peut demander à passer à 24 heures mais l'employeur peut refuser de faire droit à cette demande en se fondant sur des considérations économiques liées à l'entreprise. Cette période transitoire devrait en toute logique s'étendre aux contrats conclus pendant la période de suspension car la suspension prévue par la loi du 5 mars 2014 ne concerne pas seulement la durée minimale mais bien aussi la période transitoire. - Toutefois, une autre interprétation est possible. En effet, la période transitoire s'applique en principe pour les contrats en cours au 1er janvier 2014 ; or, la loi du 5 mars 2014 n'a pas modifié cette date mais l'a simplement suspendue. Littéralement, les contrats conclus entre le 22 janvier et le 30 juin 2014 n'entrent pas dans ce cadre. Ce qui signifierait qu'à partir du 1er juillet 2014, les salariés ayant signé un contrat entre le 22 janvier et le 30 juin pourraient demander à passer à 24 heures. 

Contrats conclus Ă  partir du 1er juillet 2014

A partir du 1er juillet 2014, la loi du 14 juin 2013 reprend ses droits. Les employeurs doivent proposer une durée minimale de 24 heures sauf demande contraire du salarié pour des raisons personnelles, dérogations prévues par la loi ou accord de branche étendu.  

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 08 juil. 2014

Et la location ?

Avez-vous déjà pensé à louer vos éclairages ?

L'échéance mensuelle de votre location est couverte par l'économie en électricité !

Demandez une étude et profitez d'une belle lumière...

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 02 juil. 2014

Les vacances approchent !

Vos salariés sont bientôt en vacances !

Vous avez besoin d'une intervenante en remplacement, sérieuse et efficace pour l'été

Appelez-moi ! 

 

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 04 juin 2014

Des enjeux croissants, une nécessité indéniable...

 

 

Les dépenses d'énergie sont en moyenne le 4e poste de charge dans les entreprises, commerces ou collectivités.

Le prix de l'électricité en France devrait augmenter de 30 % sur les 4 prochaines années.

Le législation va imposer une réduction des consommations d'énergie d'au 

moins 38 % jusqu'à 2020 dans les bâtiments existants.

Et, bien sur, les enjeux environnementaux et sociaux !

ET VOUS ? OĂą en est la maitrise de votre Ă©nergies ? Par oĂą commencer ? Par oĂą poursuivre ?

Quelles actions privilégier en fonction de vos capacités d'organisation et de financement ?

 

Et bien, pour répondre à toutes ces questions, commencez par.... LOUER votre éclairage !

Merci de me contacter ICI pour l'étude de votre projet, l'audit de votre installation, les solutions appropriées, le dossier de financement...

 

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 12 mai 2014

Faites des Ă©conomies d'Ă©clairage

Jusqu'Ă  la fin du mois de MAI 2014

Profitez de 5 % de remise sur la fourniture de LEDS PHOTON 

Remplissez la page contact sur le site www.espaceco-bourgogne.fr pour un RDV d'audit !

 

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo
Le 17 avril 2014

Première actu

Ca y est ! Je vous présente mon nouveau site !

Un grand merci à Audrey, Florian et Laurent de CREAGENE pour leur écoute, leur création et leur formation.

Je vais pouvoir vous tenir informés par des actus ciblées, de tout ce qui se passe dans la Société ou chez mes partenaires.

Si ça vous plait, parlez-en autour de vous, partagez !

Partager sur :
Partager sur facebook   Partager sur linkedin   Partager sur viadeo